Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

L'évolution de la masse osseuse

Le capital osseux se constitue progressivement de la naissance à la fin de l’adolescence jusqu’à une quantité maximale que l’on appelle le pic de masse osseuse. Son augmentation dépend en particulier de l’activité physique et de l’alimentation. Il faut donc veiller à pratiquer une activité physique régulière et à consommer du calcium, du phosphore, et des vitamines D et K en quantités suffisantes. Avec l’âge et suite aux modifications hormonales comme celles de la ménopause, les os perdent de leur solidité et peuvent se casser. Cette perte osseuse inévitable et normale, se traduit différemment chez l’homme et chez la femme : 

- chez la femme, la décroissance de la masse osseuse s'accélère à la ménopause. Entre 30 et 80 ans, la perte osseuse moyenne atteint 45 % du capital osseux initial ;

- chez l'homme, la perte osseuse liée à l’âge n’est que de 15 à 20 % du capital osseux initial1

Avoir un bon capital osseux dès la fin de l’adolescence et savoir le préserver après 50 ans sont donc essentiels pour sa santé osseuse.

1 MARTIN, Apports nutritionnels conseillés pour la population française, 3ème édition, 2001.