Signes d’apport insuffisant en iode* :

Altération des fonctions mentales, réduction des capacités cognitives, sécheresse de la peau.

Sources alimentaires ** :

Fruits de mer, poisson, végétaux, sel non raffiné ou enrichi.

Quantité journalière recommandée *** :

150 µg, soit la quantité apportée par :

- 150 g de maquereaux
- 135 g de cabillaud
- 45g de moules

Pour tout savoir ...

Le mot crétin  vient du "crétinisme" : conséquence d'une carence en iode, qui entraine un déficit mental marqué.

* EFSA Panel on Dietetic Products, Nutrition and Allergies (NDA); Scientific Opinion on the substantiation of health claims related to iodine and contribution to normal cognitive and neurological function (ID 273), contribution to normal energy-yielding metabolism (ID 402), and contribution to normal thyroid function and production of thyroid hormones (ID 1237) pursuant to Article 13(1) of Regulation (EC) No 1924/2006. EFSA Journal 2010;8(10):1800. [15 pp.].

** Martin, Apports nutritionnels conseillés pour la population française, 3ème édition, 2001

*** Journal officiel de l’Union européenne, Règlement (UE) N°1169/2011, 25 octobre 2011